Ouhibou l'arabia foussha kathiran !




L'arabe est une langue magnifique que je souhaite à tout le monde de découvrir. Cet article fait suite à l'article Ana Tilmida publié il y a quelques mois, dans lequel je faisais part de mon amour pour cette langue, mais de mon désarroi face à l'absence d'école pour l'apprendre, dans ce pourtant si beau pays... :)



C'est désormais de l'histoire ancienne puisque me voici inscrite dans un excellent centre que je recommande vivement à toute personne qui souhaite s'initier ou se perfectionner dans cette langue si riche et si majestueuse, avec ses caractères et ses chin (la lettre chin n'est-elle pas la plus belle du monde sérieusement ?).


Le Lessan Al Arab Center est la seule école de langues à Casablanca qui soit spécialisée dans l'enseignement de la langue arabe pour les non-arabophones. Situé au tout début du boulevard 2 mars, le centre comprend deux petites salles de cours et une grande salle commune, et les cours sont assurés par Oustada Fadoua, qui est vraiment sérieuse, pédagogue tout en restant très flexible et agréable. 

On y a apprend l'arabe classique à travers une méthode américaine enseignée à Georgetown University, où Fadoua a d'ailleurs enseigné pendant neuf ans. Cette méthode me permet de vraiment progresser sans m'en rendre totalement compte, à travers un mélange équilibré, cohérent et subtilement mené de vocabulaire, de grammaire, de conjugaison. Les cours alternent entre pratique de la lecture, de l'expression écrite comme orale, de la théorie et de la pratique, du manuel correspondant à la méthode enseignée, des polycopiés comprenant des textes adaptés au contexte marocain, etc.

Tout le monde peut y trouver chaussure à son pied grâce à leur système de cinq niveaux, du débutant au confirmé, avec plusieurs sous-niveaux à chaque fois qui permettent de trouver le cours qui nous correspondra parfaitement. J'ai effectué une première session de 30h qui m'ont donné les bases de la langue afin de compléter mon apprentissage d'auto-didacte, et je boucle à présent ma deuxième session, où j'ai pu avancer un peu dans la connaissance de plusieurs règles de grammaire notamment. A l'issue de chaque session, un petit examen de validation des acquis est proposé, qui nous permet de recevoir un vrai diplôme à la clé. On peut aussi y apprendre le darija, avec de vrais manuels !


Se retrouver sur les bancs de l'école est un vrai bonheur que je savoure trois soirs par semaine, on oublie vite à quel point le bonheur d'apprendre et de progresser est essentiel à notre épanouissement. On découvre et on comprend soudainement tellement de choses, des similitudes avec la darija aux titres des journaux, des racines de mots qui nous éclairent sur d'autres au mystère enfin dévoilé de "comment peut-on prononcer un mot sans que les accents soient écrits ?".


Du masdar à la joomla ismiya, du mouthzakar au mouthanna, je croque ce nouveau savoir à pleines dents, même si cela nécessite il est vrai pas mal de travail et d'énergie en plus des journées déjà bien remplies, mais je n'ai qu'une hâte une fois cette session terminée : démarrer la prochaine ! Pour espérer, un jour, être à même de comprendre n'importe quel texte de la vie courante...

Inchallah :)

Gawria Aromatisée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire