Une Maman si heureuse

Je me souviens c'était il y a quoi, trois/quatre mois... Cette petite scène inaperçue de la plupart des personnes présentes mais visible aux quelques âmes attentives qui aiment à observer le monde virevolter autour d'eux.

C'était un midi ordinaire, j'étais assise dans ce petit Mac Donald's de Casablanca. Ce temple de la malbouffe qui s'est mué quelques instants en joli petit bonheur. La tête oscillant entre mon hamburger et mon bouquin que je tentais de lire tant bien que mal, j'ai vu ces deux petits personnages entrer dans le restaurant : une maman et son petit garçon. J'ai frissonné d'émotion en voyant le regard émerveillé et comblé de ce petit bambin si heureux de venir dans ce haut lieu de la jeunesse ! J'ai aimé, tant aimé cette maman si heureuse de faire plaisir à son fils, tout simplement. Elle ne râlait pas à cause de la file d'attente, elle ne se plaignait pas du bruit ou de la chaleur, elle ne s'ennuyait pas seule avec son enfant, elle ne s'énervait pas de devoir venir encore une fois ici, elle ne regardait pas autour d'elle pour décrypter les tenues vestimentaires des autres femmes, elle ne jalousait pas celle-là ou celle-ci, elle ne se la racontait pas avec une paire de lunettes et une coloration hype... Elle était juste elle, toute Elle, toute avec son petit garçon, et on sentait que cela la comblait. 

Leçon de vie entre deux bouchées de sandwich. Deux regards heureux et sincères entre un bout de chou et sa mère, deux personnes qui n'ont besoin de rien si ce n'est d'elles-mêmes et de l'amour qui les unit. Quand la beauté des sentiments surpasse les faits, quand un petit enfant ne se lasse pas d'aimer et d'être aimé, quand la vie nous rappelle qu'un simple Mac Do peut être synonyme de tellement plus. Nous apprendre à voir autrement, la vie qui nous entoure. Réussir à s'émouvoir et à apprécier quelques instants suspendus au temps, quelques regards, quelques vapes d'amour qui planent dans l'air, plutôt que de garder ses yeux rivés sur nos téléphones.

Gawria Aromatisée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire